Demain nous appartient : 24 septembre , Victoire fait un infarctus et Samuel tente de la réanimer

Demain nous appartient : 24 septembre , Victoire fait un infarctus et Samuel tente de la réanimer

23 septembre 2021 3 Par Sandra

Demain nous appartient : 24 septembre 2021 , que va t’il se passer demain ? Alors qu’on apprenait le retour de Bastien dans la série Demain nous appartient, nous ne savons pas si c’est un rêve de Victoire à l’hôpital ou réellement la réalité . Par compte, ce qui est vrai c’est l’infarctus de Victoire.

Demain nous appartient : 24 septembre

Demain nous appartient : 24 septembre , Victoire fait un infarctus et Samuel tente de la réanimer

Publicités

Alors que Laeticia avoue tout dans l’épisode 1021 diffusé demain sur TF1 à 19h10 , Mona fait sa rebelle au lycée et Hadrien découvre la vérité sur son père. Pendant ce temps, la belle Victoire fait un malaise en sortant de l’hôpital. Alors que nous pensions à de la fatigue entre son travail accumulé , son enquête sur la mort de Clément et sa crève qu’elle traine, quand Samuel se rapproche d’elle, elle souffle  » douleurs thoraciques ».

Samuel s’aperçoit que son pouls est faible et dit tu me fais un infarctus et commence le massage cardiaque.

La pauvre Victoire a été très éprouvé dernièrement, elle se sentait coupable de ne pas avoir remarqué que Clément allait mal et que sa mère en était responsable. Bien qu’elle n’a rien à se reprocher, elle n’arrivait pas à s’en remettre . Marianne avait beau lui dire qu’elle a sauvé Jahia et qu’elle a été formidable, rien affaire …

 Victoire était vraiment chamboulée de ce qu’a pu faire Laetitia à son fils.

Si on ne sait pas trop comment Victoire se sent, grâce à un extrait de MYTF1 nous avons pu voir que Victoire est dans une chambre d’hôpital rêvassant des personnes qu’elle aime et qui ont croisé sa route comme Bastien.

Pour rappel, la série Ici tout commence passe tous les jours du lundi au vendredi à 19h10 sur TF1.

N’hésitez pas à donner votre avis en commentaire, je suis intéressée.

Vous pouvez continuer à me suivre sur Twitter et Facebook