Touche pas à mon poste : un chroniqueur quitte Cyril Hanouna après un clash gagnant avec Matthieu Delormeau

Touche pas à mon poste : un chroniqueur quitte Cyril Hanouna après un clash gagnant avec Matthieu Delormeau

24 mars 2022 0 Par Sandra

Touche pas à mon poste : un chroniqueur quitte Cyril Hanouna après un clash gagnant avec Matthieu Delormeau

Matthieu Delormeau

Touche pas à mon poste : un chroniqueur quitte Cyril Hanouna après un clash gagnant avec Matthieu Delormeau

Un nouveau départ précipité du plateau et une nouvelle menace de ne plus jamais participer à Touche pas à mon poste. Fabrice DiVizio a répété ses gammes à l’occasion d’un numéro à haute tension piloté par Cyril Hanouna ce mercredi 23 mars 2022 sur C8.

Fabrice DiVizio a affirmé qu’un enfant sur cinq a pensé au suicide depuis l’éclatement de la crise sanitaire en déplorant que la gestion de cette crise ait été confiée à des Américains. Matthieu Delormeau, pour sa part, a provoqué la colère de son invité en l’accusant de faire face à « des caprices de riche », pointant le fait que « des pays n’ont pas accès au vaccin, qui sont en train de crever, qui attendent qu’on leur vendre ! »

Matthieu Delormeau dénonce « les caprices de riche » chez Fabrice DiVizio

D’un coup remonté, la réponse de son interlocuteur a fusé : « Ça suffit ! Oh ! Il se fout de moi lui ! Il y a des gamins qui se suicident ! Tu te crois où ? De quoi tu me parles ? Bon ça suffit, c’est bon, qu’est-ce que je fous ici bordel de merde ? ».

Alors qu’il rendait son micro dans une scène tragi-comique, Cyril Hanouna a tenté mollement de retenir le médecin en lui demandant : « Qu’est-ce qui se passe Fabrice ? ». Après une dernière passe d’armes, il a rejoint les coulisses tandis que Matthieu Delormeau continuait de vociférer.

Les Dalton dégainent

Autre sujet sensible, la venue des Dalton. Précédemment, une majorité de téléspectateurs avaient réclamé l’arrestation de ses membres suivant le déroulé de l’émission mais les délinquants ont réussi à décrocher une nouvelle invitation. Many, le chef du groupe, a confronté Matthieu Delormeau et Gilles Verdez, lesquels ont demandé la dissolution du groupe.

Après une partie partie appréciée par 1.09 million de curieux et 4.8% du public, la suite a intéressé 1.73 million de téléspectateurs, soit une part de marché s’élevant à 7.6%. Une performance en légère hausse d’un mercredi sur l’autre puisque Cyril Hanouna avait mobilisé 4.4 et 7.5% des 4 ans et plus le mercredi 16 mars.

Source

Vous pouvez continuer à me suivre sur Twitter et Facebook .