Un si grand soleil : Claire se fait trahir et Gaëlle change de camp [SPOILER]

Un si grand soleil : Claire se fait trahir et Gaëlle change de camp [SPOILER]

21 avril 2022 1 Par Sandra

Le jeudi 21 avril dans Un si grand soleil (20h45, France 2), les retombées de la soirée d’ouverture du Senso sont violentes pour Claire, persuadée d’avoir été droguée à son insu. De son côté, Gaëlle échafaude un nouveau plan pour mettre fin à sa cavale.

Un si grand soleil : Claire

Un si grand soleil : Claire se fait trahir et Gaëlle change de camp [SPOILER]

Les choses reprennent tout juste là où elles s’étaient arrêtées pour Claire (Mélanie Maudran), en train de se faire agresser par un homme, Franck, au Senso. Alors qu’elle se demande où elle est, qu’elle n’est clairement pas consciente de ce qu’il se passe et qu’elle dit qu’elle ne se sent pas bien, l’agresseur continue de l’embrasser jusqu’à ce qu’Hélène (Sophie Le Tellier) ne débarque dans la chambre. Pris en délit d’agression sexuelle, l’homme argumente mais la réponse d’Hélène est claire : elle ne va pas laisser son amie, clairement pas consentante, se faire violer sans rien faire. Hélène fait fuir l’homme et réconforte son amie, qui se demande toujours ce qui est en train de se passer.

Lorsqu’elles quittent le club et qu’Hélène la raccompagne chez elle, Claire dit à son amie qu’elle est sûre d’avoir été droguée. Hélène proteste en disant qu’elle avait sans doute simplement beaucoup trop bu, et qu’elle connaît son corps et ses réactions à trop d’alcool, différentes de ce qu’elle a ressenti pendant la soirée. Hélène propose alors de lui faire une prise de sang mais lorsqu’elle l’appelle pour lui donner les résultats, elle annonce à Claire qu’il n’y a rien d’autre qu’un fort taux d’alcoolémie. Encore sous le choc, Claire n’y croit pas et reste persuadée qu’elle a été droguée malgré l’instance d’Hélène… Et elle avait raison, puisqu’à la fin de cet épisode d’Un si grand soleil, Hélène modifie les résultats de la prise de sang de son amie pour dissimuler la présence d’une drogue dans son sang. Claire n’est cependant pas la seule à se faire trahir…

Alors que Pauline (Perrine Tourneux) dort dans leur planque, Gaëlle s’éclipse pour aller appeler son avocate, Claudine Becker (Catherine Wilkening). Elle lui assure qu’elle n’a pas tué le gardien de la prison, et qu’elle a empêché sa complice de tirer sur le deuxième policier. Désespérée, Gaëlle (Hélène Degy) explique qu’elle ne peut pas vivre en cavale ni retourner en prison, et propose un deal. En échange d’informations qui aideront la justice à démanteler un réseau de fabrication de faux billets, elle veut que sa demande d’aménagement de peine soit acceptée. Si son avocate lui promet de faire tout ce qu’elle pourra, elle précise tout de même que ce n’est pas gagné. Et en effet lorsque Claudine Becker va voir la juge Cécile Alphand (Marie-Gaëlle Cals), cette dernière est plus que réticente. Claudine insiste et souligne que la justice n’a rien à perdre. La juge Alphand répond qu’elle doit y réfléchir, laissant ainsi le sort de Gaëlle en suspens.

Source

Vous pouvez continuer à me suivre sur Twitter et Facebook .