Un si grand soleil : Fabrice Deville effrayé à l’idée d’intégrer la série

Un si grand soleil : Fabrice Deville effrayé à l’idée d’intégrer la série

7 avril 2022 1 Par Sandra

Si Fabrice Deville est à l’affiche d’Un si grand soleil depuis 2019, il a longuement hésité avant d’accepter de jouer dans la série quotidienne de France 2.

Fabrice Deville

Un si grand soleil : Fabrice Deville effrayé à l’idée d’intégrer la série

Si certains rêvent d’intégrer une série quotidienne, ce n’est pas le cas de tout le monde. Et Fabrice Deville peut en témoigner, lui qui a refusé à trois reprises d’intégrer l’équipe d’Un si grand soleil. S’il était aussi frileux à l’idée de faire partie d’une série quotidienne, c’est avant tout par peur de l’étiquette qu’elle pouvait lui amener.

Le comédien, qui est a été dirigé au cinéma par Claude Zidi, Alain Berbérian et Jean-Claude Brisseau, redoutait en effet de voir « les portes se fermer » après la série, comme il l’a confié à de Télé Loisirs.

« Il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis ! Et finalement, cela m’offre une certaine notoriété mais aussi la possibilité de m’améliorer avec plein de scènes différentes », a-t-il ajouté en soulignant l’exigence des réalisateurs de séries aujourd’hui. « Ce n’est pas parce que vous jouez dans une série que vous bâclez le boulot », a martelé celui qui anime des formations en entreprise entre deux tournages.

Ce n’est pas la première fois que l’interprète de Florent dans Un si grand soleil évoque ses réticences à apparaitre dans la série de France 2. Invité en septembre 2021 de Faustine Bollaert dans Ça commence aujourd’hui (France 2), il avait avoué ne pas avoir « du tout envie d’être dans une série » lorsqu’il a été contacté pour la première fois par la directrice de casting Joanna Delon. « Je la remercie, parce qu’elle a ré-insisté après trois fois… Et donc j’ai dit non à cause de l’étiquette évidemment ! J’ai dit non, pas courageux. Et ensuite, on m’a reproposé, j’ai redit non. Donc, là, j’ai encore les textos de Joanna qui me dit : ‘Attends, je t’assure, c’est vraiment bien, regarde’, et je disais : ‘Non, non, je n’ai pas envie » », a-t-il raconté à l’époque.

Après plusieurs refus, il a fini par se laisser convaincre et passer le casting pour jouer un braqueur. S’il n’a pas été retenu pour ce personnage, il a été rappelé six mois plus tard pour le rôle qu’il tient depuis 2019. « Moi j’allais déjà beaucoup au tribunal, j’adorais aller voir le comportement des gens, j’ai assisté à beaucoup d’audiences donc c’est déjà quelque chose qui me plaisait le métier d’avocat. Endosser ce personnage-là, ça me plaisait… Je me retrouve à dire à des gens qu’ils vont partir en prison donc il y a des scènes qui sont très fortes ! »

Vous pouvez continuer à me suivre sur Twitter et Facebook .